La mythologie par l'art

 

Recherche par

Mythologie Gréco-Romaine

 

 

Dionysos / Bacchus

 

 

Naissance

Dionysos est fils du dieu Zeus et de la princesse mortelle Sémélé.  Alors que celle-ci était enceinte de l’enfant, elle supplia son amant Zeus de se montrer dans toute sa splendeur et sa gloire.  Zeus eu quelques réticences, mais fini par se plier à la demande de celle qu’il aimait.  Il lui apparut bientôt au milieu de la foudre et des éclairs, ce qui fit brûler le château de la princesse.  La belle mourût au milieu des flammes.  Zeus demanda alors à Héphaïstos d’aller sortir l’enfant  du ventre de sa mère et de le lui apporter.  Lorsque ce fût fait, il prit l’enfant et le mit dans sa cuisse pour les quelques mois restants à sa gestation.  C’est pour cela que l’on dit que Dionysos est né deux fois.

Rôles

Dionysos est le dieu de la vigne et du vin, et par le fait même, est la divinité associée à la fête.

Attributs

Dionysos est souvent représenté avec son cortège, comprenant les nymphes, des bergers et bergères, parfois le dieu Pan, tous arborant fièrement le thyrse enlacé de feuillages, des couronnes de lierre, des coupes pleines de vin et des grappes de raisin.

Mythe

Selon plusieurs écrivains, Dionysos fût un grand explorateur.  Seulement, cette version découle d’une autre légende à propos de sa naissance.  D’après celle-ci, Héra, la femme extrêmement jalouse de Zeus, ordonna aux Titans de capturer le petit Dionysos, de le découper en morceaux et de le faire bouillir dans un grand chaudron.  Par contre, il fût secouru et reconstitué par sa grand-mère Rhéa (mère de Zeus), ce qui le ramena à la vie.

Perséphone, à qui Zeus avait confié le petit, demanda alors au roi et à la reine d’ Orchomène, Athamas et Ino, de le garder auprès d’eux en l’élevant déguisé en fille.  Mais on ne trompais pas aussi facilement Héra qui s’aperçu vite de la supercherie et qui, pour les punir, rendit les époux royaux fous.

            Hermès- transforma temporairement le petit en cerf et le donna aux nymphes du mon Nysa (Dionysos signifie «dieu de Nysa»), Macris, Nysa, Erato, Bromie et Bacché qui l’acceptèrent.  Pour les remercier et pour leur éviter la colère d’Héra, Zeus les plaça parmi les étoiles, sous le nom d’Hyades.  C’est sur le mont Nysa que Dionysos inventa le vin, ce pour quoi il est principalement vénéré. 

            Lorsqu’il atteint l’âge adulte, Héra le reconnu et le rendit fou.  Après son séjour au mont Nysa, Dionysos parti à la découverte du monde, en compagnie de son instructeur Silène et de son armée de Satyres et de Ménades déchaînées.

Sa première escale fût l’Égypte où il apporta la vigne.  En face de la ville de Pharos se trouvait le lieu de résidence des Amazones, à qui il proposa de se joindre à son armée et de marcher contre les Titans, ce qu’elles acceptèrent. 

Ensuite, Dionysos et sa troupe se dirigèrent vers l’Asie, plus précisément vers l’Inde.  Il conquit le pays tout entier, y imposa des lois, y fonda de grandes villes et y enseigna l’art de la viticulture.  Sur le chemin du retour, il eu a combattre les Amazones qui s’étaient révoltées et il en tua un grand nombre.

 

            Après son épopée en Asie, Dionysos revînt en Europe, où sa grand-mère Rhéa le purifia de tous les meurtres qu’ils avaient exécutés durant sa folie.  Quelques temps après, il voulu envahir la Tharce, mais il n’était pas aussitôt parvenu à l’embouchure du fleuve Strymon que Lycurgue, le roi des Edonien, captura son armée.  Par chance, Dionysos réussi à se réfugier à temps dans la grotte de Thétis.  Encore une fois, sa grand-mère lui vînt en aide ; elle délivra tous les prisonniers et rendit fou Lycurgue.  Celui-ci, divaguant, assassina son propre fils en s’imaginant qu’il s’agissait d’une vigne et le sol de Thrace devînt stérile à cause de cet affreux meurtre.  Lorsque Dionysos annonça au peuple de la région que cette stérilité ne cesserait qu’à la mort de leur roi, les habitants conduisirent ce dernier sur le mont Pangée, où ils l’attelèrent à des chevaux qui l’écartelèrent.  Après cet épisode, Dionysos ne rencontra plus aucune résistance en Tharce.

            Après s’être fait respecté dans une grande partie de l’Europe, Dionysos se rendit aux îles Égéennes.  Une fois rendu à Icaria, il abandonna son navire qui était en mauvais état.  Il demanda alors à un groupe de marins qui se disaient en partance pour l’île de Naxos si ils pouvaient le prendre avec eux.  Le groupe de marins accepta avec joie, mais ce Dionysos ignorait, c’est qu’il s’agissait en fait de pirates.  Ne sachant pas qu’ils transportaient à leur bord un dieu, les pirates avaient pour projet de se rendre en Asie et, une fois rendu, de le vendre comme esclave.  Lorsqu’il prit conscience de la supercherie, Dionysos fit pousser sur le pont des racines de vigne qui entourèrent le mât, il métamorphosa les rames en serpents et lui-même en lion.  Il rempli le navire d’animaux fantômes et fit chanter des flûtes, de sorte que les pirates, pris de paniques, sautèrent par-dessus bord.

            C’est à Naxos que Dionysos fit la rencontre de la charmante Ariane, précédemment abandonnée par Thésée et il l’épousa aussitôt.  Leur union donna vie à Oenopion, Thoas, Staphylos, Latromis, Euanthès et Tauropolos.

            Après avoir été à Naxos, Dionysos se dirigea vers Argos où il punit Persée qui avait tué un grand nombre des compagnons de la divinité et frappa les femmes d’Argos de folie.  Persée s’empressa de s’excuser auprès du dieu et pour se faire pardonner bâtit un temple en son honneur.

            Finalement, après avoir établi son règne à travers le monde, Dionysos monta au ciel où il est assis à la droite de Zeus.  Il fait à présent parti des 12 grands dieux.

 

Articles connexes:

 

 

 

 

Accueil